Bienvenue sur le site de RessourSée - Spiruline de Normandie
Fermer
2 impasse des Champs Jouault 50670 Cuves
07 85 02 77 73 contact@ressoursee.fr

Quelles sont les quantités de spiruline à prendre par jour ?

Sous la forme d’une cure de 1 à 3 mois nous conseillons de prendre 3 à 5 g de spiruline par jour. Cela correspond à 1 à 2 cuillères à café de brindilles ou de poudre et à 6 à 10 comprimés par jour (les comprimés peuvent être pris à intervalle différent dans la journée).

Cinq grammes de spiruline permettent de couvrir les apports journaliers recommandés de certains micro-nutriments tel que le fer (20 %), la vitamine B12 (40%) ou la β-carotène, précurseur de la vitamine A (> 100%).

Pourquoi le nombre (recommandé) de comprimés à prendre est élevé ?

Nous recommandons de prendre 6 à 10 comprimés par jour afin d’avoir une couverture suffisante des différents micro-nutriments composants la spiruline (les comprimés font chacun 0,5 grammes).

Ces comprimés sont uniquement composés de poudre de spiruline, compressée par action mécanique (à l’aide d’une comprimeuse). Ainsi ils sont facilement dissous au contact de la salive et donc ne sont pas gênants à la déglutition.

Puis-je consommer de la spiruline toute l’année ?

Oui, la spiruline est un aliment de complément mais elle peut être consommée tous les jours en petite quantité (1 à 3 g/j). Le seul risque est un inconfort digestif en cas de prise trop importante (en raison de sa richesse en protéines et en fibres).

Quel est le goût de la spiruline ?

La spiruline a un goût que l’on peut qualifier d’atypique, aucun autre aliment ne lui ressemble. Notre spiruline est légèrement salée au palais et douce en bouche grâce au séchage lent dont elle bénéficie lors de sa déshydratation.

Quelles sont les conditions de conservation ?

La spiruline doit être conservée à température ambiante (aux alentours de 18-20°C). Elle doit être protégée de la lumière directe (emballage opaque) et de l’oxygène. Vérifier régulièrement la bonne fermeture de votre boite, celle-ci ne doit pas laisser passer l’air.

En effet, au contact de l’oxygène et de la lumière des réactions pourraient endommager les composants nutritionnels et les qualités organoleptiques de la spiruline.

Puis-je utiliser un autre récipient ?

Vous pouvez conserver votre spiruline dans le récipient de votre choix mais celui-ci doit remplir certaines conditions. Le contenant doit être opaque afin de ne pas laisser passer la lumière. Il doit être également hermétique pour éviter le passage de l’oxygène au sein de l’emballage. En effet, au contact de l’air et de la lumière des réactions pourraient endommager les composants nutritionnels et les qualités organoleptiques de la spiruline.

Existe-t-il des contre-indications médicales ?

La spiruline du fait de sa composition nutritionnelle est déconseillée à certaines personnes.

Nous déconseillons la prise de spiruline pour les personnes souffrantes d’hémochromatose et de phénylcétonurie, à cause respectivement, de sa richesse en fer et en phénylalanine (acide aminé).

Nous la déconseillons également aux personnes souffrantes de goutte (haute teneur en acides nucléiques) et aux personnes souffrantes d’une maladie auto-immune car la spiruline active le système immunitaire.

Enfin la spiruline est déconseillée en cas de prise de médicaments anti-coagulants (présence de vitamine K).

Une précaution d’emploi est à prendre en compte pour les fumeurs réguliers en raison de la richesse de la spiruline en β-carotène.

La spiruline provoque-t-elle des effets indésirables ?

La spiruline peut provoquer des désagréments intestinaux en raison de sa richesse en protéines et en fibres. Nous recommandons ainsi dans le cas d’une première prise, de commencer avec des petites quantités pour habituer le système digestif.

Quels sont les intérêts nutritionnels de la spiruline ?

La spiruline possède une composition nutritionnelle variée et riche pour l’organisme.

Environ 70 % de son poids est composé de protéines. Celles-ci présentent un intérêt qualitatif important ; sa composition en acides aminés. Tous les acides aminés essentiels – non synthétisables par le corps, ils doivent être apportés par l’alimentation – sont présents. Cette particularité peut être intéressante pour des personnes végétariennes.

La spiruline peut complémenter l’alimentation de personnes en carences nutritionnelles comme c’est le cas pour les personnes anémiées.

En effet la spiruline est riche en fer, sa biodisponibilité serait 2 à 3 fois plus élevée que celle de la viande, c’est-à-dire que l’organisme va facilement l’assimiler.

La spiruline possède également un taux intéressant de magnésium, vitamine B1, vitamine B12 et de β-carotène (précurseur de la vitamine A).

Cette micro-algue est également intéressante pour l’apport quotidien d’antioxydants. La vitamine E, la β-carotène, le sélénium, la phycocyanine sont des composants de la spiruline et également antioxydants. Ces molécules permettent de lutter contre l’excès de radicaux libres dans le corps humain.