Bienvenue sur le site de RessourSée - Spiruline de Normandie
Fermer
2 impasse des Champs Jouault 50670 Cuves
07 85 02 77 73 contact@ressoursee.fr
Comment consommer la spiruline ?

La spiruline est un aliment atypique du fait de sa richesse nutritionnelle et de son goût original. Pour complémenter l’alimentation elle doit être  utilisée en petite quantité. Mais comment la consommer au quotidien ?

        1. Adapter la forme de la spiruline à vos habitudes alimentaires

La Brindille

C’est la forme la plus adaptée pour le saupoudrage ou les mélanges avec d’autres aliments. On l’obtient par simple broyage après l’étape de séchage. Vous pouvez, par exemple, la mélanger dans un yaourt ou un muesli ou bien la saupoudrer dans une salade. La brindille est la forme la moins transformée, elle garde donc toutes ses qualités nutritionnelles.

La Poudre

La poudre est obtenue après broyage plus fin des brindilles. Cette forme est adaptée pour la diluer dans des boissons (smoothie, jus d’orange…). Elle est aussi parfaite pour l’incorporer dans des recettes de tartinables (pesto, fromage frais, tapenade…)

Les Comprimés

Ils sont obtenus par compression de la poudre au sein d’une comprimeuse. Seule une action mécanique est réalisée, il n’y a pas d’ajout de liant ou de stabilisant. Les comprimés sont à prendre avec un verre d’eau. Cette forme est adaptée pour les personnes qui n’apprécient pas le goût typique de la spiruline.

        2. En quelle quantité et à quelle fréquence ?

Il est conseillé de prendre 3 à 5 g de spiruline par jour. Cela correspond à 1 à 2 cuillères à café de brindilles/poudre et à 6 à 10 comprimés. Ces quantités vous assurent une bonne couverture par les différents composés nutritionnels de la spiruline.

* Les AJR (apports journaliers recommandés) sont des repères de quantités de nutriments et de micronutriments nécessaires pour le bon fonctionnement quotidien de l’organisme d’un adulte.

Habituellement nous conseillons de consommer la spiruline sous forme de « cure » de 1 à 3 mois, entre autre pour lutter contre des carences nutritionnelles. La spiruline peut être également consommée toute l’année si votre organisme la tolère au niveau digestif.

        3. Conseils divers 

  • Ne pas cuire la spiruline ! La chaleur va dénaturer ses protéines et abîmer certaines vitamines (vitamines B1, B12…) ainsi que sa chlorophylle.  La qualité nutritionnelle de la spiruline serait donc moins intéressante.
  • Ne pas la consommer en même temps que votre café ou votre thé. En effet les tanins, composés polyphénoliques présents naturellement dans ces boissons, vont limiter la digestibilité des protéines et vont empêcher la bonne absorption du fer.
  • Au contraire il est conseillé de prendre un aliment riche en vitamine C avec votre spiruline comme une orange ou des fruits rouges. En effet la vitamine C va favoriser l’absorption du fer par le corps.
  • La spiruline est à conserver dans un endroit sec et à température ambiante (< 20 °C), à l’abris du soleil. Le récipient doit toujours être bien fermé et ne pas laisse passer l’air qui peut provoquer à terme des réactions de dégradation.

Ajouter un commentaire